eviter malus ecologique

Comment éviter de payer le malus écologique ?

Le malus écologique a été créé en 2008 afin de réduire les émissions de CO2. Les Français qui font l’acquisition d’une voiture qui émet plus de 133 g de CO2 par kilomètre doivent s’acquitter d’un malus.

Ce montant varie en fonction du type et de la puissance du véhicule. Cependant, sous certaines conditions, il est possible d’être exempté totalement ou partiellement du paiement du malus. Voici comment éviter de payer le malus écologique.

Le malus écologique, c’est quoi ?

Le malus CO2 est une écotaxe instaurée par le gouvernement français en 2008, qui pénalise l’achat de véhicules polluants. Pour estimer le montant de la pénalité, la taxe se base sur les émissions de CO2 – ou la puissance – du véhicule en question. Concrètement, chaque personne qui achète un nouveau véhicule risque de payer un malus écologique, inclus dans le coût du certificat d’immatriculation – c’est-à-dire la carte grise du véhicule.

L’objectif de cette taxe est d’inciter les gens à acheter des voitures moins polluantes, afin de réduire les émissions nocives et de contribuer à la protection de l’environnement. Si certains ont critiqué cette taxe en la qualifiant d’injuste et d’inefficace, son intention de promouvoir des pratiques plus écologiques et de rendre les gens plus conscients de l’impact environnemental de leurs choix ne fait aucun doute.

Deux astuces pour éviter de payer le malus écologique

Heureusement, il existe des moyens pour les Français d’éviter de payer le malus écologique. Voici quelques conseils pour y parvenir :

Acheter un véhicule d’occasion qui ne pollue pas beaucoup

Le malus écologique est une écotaxe Il s’agit d’une taxe sur les voitures à fortes émissions. Si vous achetez une voiture neuve, ou un véhicule importé (neuf ou d’occasion), vous devrez payer l’écotaxe. En revanche, si vous achetez une voiture d’occasion récente, vous n’aurez pas à payer l’écotaxe.

Pour les petits budgets, il « suffit » d’acheter un véhicule qui n’est pas soumis au malus écologique en raison de ses faibles émissions. Vous trouverez sur les sites spécialisés une liste de voitures sans malus écologique. Exemple de véhicules sans malus : Renault Clio TCe Zen, Dacia Sandero Stepway ou Peugeot 208 Puretech 75. En résumé : si vous voulez faire des économies sur l’achat de votre voiture, choisissez-en une qui n’émet pas beaucoup de pollution.

Acheter une voiture éco-responsable

Les voitures électriques sont une excellente option pour ceux qui se soucient de l’environnement. Non seulement elles n’émettent pas de gaz à effet de serre, mais elles peuvent aussi vous faire économiser de l’argent sur les frais de carburant et pour éviter de payer l’écotaxe. En outre, les voitures électriques bénéficient souvent de généreuses incitations gouvernementales, telles que des réductions d’impôts et des rabais. Par conséquent, opter pour une voiture électrique est un excellent moyen de faire sa part pour la planète.

Renseignez vous sur le prix d’une batterie de rechange pour votre voiture électrique avant l’achat.

Les cas d’exemption de l’écotaxe

malus 4x4

Enfin, il existe certaines exemptions au malus écologique. Il est possible que vous puissiez appartenir à certaines catégories citées dessous :

Les familles nombreuses sont exonérées de l’écotaxe

Avec un peu de paperasse, il est possible d’obtenir un remboursement de l’écotaxe si vous avez 3 enfants ou plus et que vous percevez des allocations familiales. Vous devez remplir et envoyer un formulaire avec les documents requis en annexe.

Le remboursement interviendra dans les 30 jours. C’est un excellent moyen de compenser une partie des coûts liés à la possession d’une voiture qui nuit à l’environnement.

Exonération de l’écotaxe pour les personnes handicapées.

Les personnes handicapées sont souvent oubliées dans de nombreux aspects de la vie quotidienne, mais il y a un endroit où on se souvient d’elles, c’est l’écotaxe. Selon la loi, les personnes handicapées sont exemptées du paiement de cette taxe sur l’immatriculation de leur véhicule.

C’est un soulagement bienvenu pour beaucoup, car cette taxe peut être très coûteuse. Pour bénéficier de cette exemption, il suffit de joindre une copie de la carte d’invalidité à la demande. L’exemption sera alors appliquée. Ce n’est qu’une petite façon pour le gouvernement de rendre la vie un peu plus facile aux personnes handicapées.

Scroll to top