Pourquoi de plus en plus d’hommes arborent un ongle peint

ongle

En 2013, lors d’une visite dans un orphelinat au Cambodge, la vie d’Elliot Costello a pris un tournant inattendu. Cette rencontre a non seulement transformé sa vie mais également celle de milliers de personnes.

Le destin bouleversé de Thea

Ce changement commence avec Thea, une fillette d’à peine 10 ans. Victime d’abus sexuels, elle trouve refuge dans un orphelinat à Phnom Penh. La vie de Thea a basculé après la mort subite de son père, plongeant sa mère dans une grande précarité. Incapable de subvenir aux besoins de sa fille, sa mère a dû la placer dans un orphelinat. Malheureusement, ce lieu est devenu un cauchemar, avec des abus répétés de la part du directeur. Cet homme sans scrupule a profité de sa position pour abuser de Thea pendant deux ans.

Le lien particulier entre Elliot et Thea

Thea a finalement été transférée dans un autre orphelinat, où elle a rencontré Elliot Costello, un entrepreneur social australien. Malgré les traumatismes, Thea débordait de joie et adorait vernir les ongles. Lors d’une partie de cartes, elle a proposé de peindre un ongle d’Elliot. « Alors qu’elle peignait l’un de mes ongles, je lui ai assuré que je le garderais toujours ainsi pour me souvenir d’elle et de sa souffrance », a déclaré Elliot.

Ce geste simple est devenu le symbole de leur rencontre et a inspiré Elliot à lancer le mouvement Polished Man. Ce mouvement incite les hommes à peindre un ongle pour manifester leur soutien à la lutte contre les abus sexuels sur les enfants.

L’objectif de Polished Man

Selon le YMCA, près de 70 % des agressions concernent des enfants de 17 ans ou moins. Il est particulièrement troublant de savoir qu’une fille sur quatre et un garçon sur six subissent des abus avant leurs 18 ans. De plus, 90 % des violences contre les enfants sont commises par des hommes. Pour cette raison, Elliot estime que les hommes doivent être les moteurs du changement. De nombreuses célébrités ont rejoint le mouvement Polished Man, arborant un ongle peint pour soutenir cette cause. L’organisation lutte pour un monde meilleur et plus sûr pour tous les enfants, en remettant en question les comportements violents.

Un mouvement en expansion 10 ans après la rencontre avec Thea

Dix ans après la rencontre entre Elliot et Thea, le mouvement Polished Man a pris une ampleur considérable. Chris Hemsworth, Zac Efron et le surfeur Kelly Slater ont tous participé au défi sur les réseaux sociaux. Ces personnalités encouragent d’autres à rejoindre la cause. Depuis son lancement, la campagne a attiré l’attention des grands médias et a réussi à collecter près de 8,7 millions de dollars. Ces fonds sont utilisés pour des programmes de prévention et de protection pour les femmes et les enfants victimes de violence.

Le simple geste de peindre un ongle peut sembler anodin, mais il porte une signification puissante. Il symbolise la lutte contre les abus sur les enfants et encourage les hommes à devenir des acteurs du changement. Le mouvement Polished Man continue de grandir, inspirant de plus en plus de personnes à se mobiliser pour cette noble cause. Si vous voyez un homme avec un ongle peint, vous saurez désormais que ce geste est un symbole de soutien et de solidarité envers les enfants victimes de violence.

Le rôle des réseaux sociaux dans la propagation du mouvement

Les réseaux sociaux jouent un rôle crucial dans la propagation du mouvement Polished Man. Grâce à des plateformes comme Instagram, Twitter et Facebook, le message d’Elliot Costello a pu atteindre un large public. Des célébrités influentes postent des photos de leurs ongles peints, accompagnées de messages inspirants. Ces publications génèrent des millions de vues et de partages, amplifiant ainsi la portée du mouvement. Les hashtags associés, comme #PolishedMan, permettent de centraliser et de suivre l’impact de cette campagne mondiale.

La contribution des entreprises et des partenaires

De nombreuses entreprises et organisations se sont jointes à la cause Polished Man. En soutenant financièrement le mouvement et en promouvant ses valeurs, elles jouent un rôle essentiel dans la lutte contre les abus. Certaines entreprises organisent des journées spéciales où leurs employés sont invités à peindre un ongle et à faire un don. Cette implication active non seulement sensibilise les employés mais contribue également à récolter des fonds précieux pour les programmes de prévention et de protection.

Les histoires derrière chaque ongle peint

Chaque ongle peint raconte une histoire. Pour certains, c’est une manière de rendre hommage à une personne survivante. Pour d’autres, c’est une déclaration d’engagement envers la cause. Le mouvement Polished Man encourage les participants à partager leurs motivations personnelles sur les réseaux sociaux, créant ainsi une communauté mondiale de soutien et de solidarité. Ces témoignages renforcent le message du mouvement et montrent l’importance de l’engagement personnel dans la lutte contre les abus.

Partager l'article
Retour en haut