Quels sont les chauffages écologiques qui consomment le moins ?

économie de chauffage

Choisir un chauffage écologique, c’est non seulement faire un geste pour la planète, mais aussi réduire sa facture d’énergie. Parmi les différentes solutions de chauffage qui s’offrent à nous, quelles sont celles qui consomment le moins ?

Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur les chauffages économiques et écologiques.

Le chauffage au bois est à la fois écologique et économique

Il existe de nombreuses raisons d’envisager le chauffage au bois, tant écologiques qu’économiques. Le bois est une source d’énergie renouvelable qui est souvent produite localement, ce qui en fait un choix plus durable que les autres combustibles fossiles. Le chauffage au bois est à la fois écologique et économique. Il existe deux systèmes : la chaudière à bûches et la chaudière à granulés.

La chaudière à bûches est une chaudière manuelle qui fonctionne aussi bien avec des bûches de bois classiques qu’avec des bûches compressées. Elle est performante, la plupart des modèles récents ayant un rendement qui peut atteindre 90%. Elle coûte entre 2 000 euros et 10 000 euros.

La chaudière à granulés est un modèle qui dispose d’un réservoir. Elle est autonome et son rendement moyen est compris entre 75 et 90%. Cela en fait un appareil efficace. Pour s’équiper, il faudra compter entre 12 000 € et 25 000 €. Le chauffage au bois est donc une bonne solution pour ceux qui veulent faire des économies tout en étant écolo.

Pompes à chaleur, pour se réchauffer à l’énergie renouvelable

Les pompes à chaleur sont des systèmes qui s’appuient sur les énergies renouvelables pour chauffer votre habitation. Elles peuvent utiliser les calories présentes dans l’air, l’eau ou le sol. Bien qu’économiques et écologiques, ce sont des appareils qui font du bruit. Il est donc nécessaire de les placer à une certaine distance des pièces à vivre et de la maison des voisins pour éviter les nuisances sonores.


D’autre part, dans les régions les plus froides de France, comme le nord de la France, il n’est pas adapté, car il n’est souvent pas assez puissant. Il est préférable d’opter pour un autre mode de chauffage, ou de la coupler avec un système de chauffage au bois. L’achat et l’installation d’une pompe à chaleur coûte entre 5 000 € et 10 000 € avec la pose.

Malgré ces inconvénients, les pompes à chaleur sont un excellent moyen de réduire votre empreinte carbone et de réaliser des économies sur votre facture énergétique. Avec une installation et un entretien approprié, une pompe à chaleur peut fournir un chauffage efficace et rentable pour votre maison.

Se chauffer à l’électrique, attention à la facture

Si vous recherchez un radiateur électrique plus écologique qu’un convecteur, il existe quelques options différentes. Les radiateurs à inertie sèche ou à fluide caloporteur sont un bon choix, et bien qu’ils puissent être coûteux, l’investissement peut en valoir la peine à long terme.

Une autre option est un radiateur connecté, qui peut être contrôlé via une application sur votre smartphone ou votre tablette. Ces radiateurs promettent de grandes économies d’énergie en adaptant la température à votre emploi du temps. Quel que soit le type de radiateur électrique que vous choisissez, assurez-vous de faire vos recherches pour trouver la meilleure option pour vos besoins.

Chauffage au gaz, un classique !

chauffage au gaz avis consommation

Bien que le gaz naturel soit une énergie fossile et donc pas le système de chauffage le moins polluant, c’est l’hydrocarbure le plus propre. Selon GRDF, le gestionnaire du réseau gazier français, il émet « 30 à 50% de moins d’émissions de CO2 que les autres énergies fossiles » Pour rendre votre consommation plus verte, vous pouvez opter pour une offre de biométhane, qui est un gaz vert issu de la valorisation des déchets agricoles.

De cette manière, vous êtes sûr de soutenir les énergies renouvelables. Quant au système de chauffage, vous pouvez opter pour une chaudière à gaz à très haut rendement énergétique, que l’on appelle aussi chaudière à condensation. Relativement abordable, il vous faudra compter entre 2 400 € et 8 000 € pour l’achat et l’installation.

Ce qu’il faut savoir concernant les systèmes écologiques !

La rénovation de votre maison peut être un excellent moyen d’économiser de l’argent sur les coûts énergétiques, et il existe diverses initiatives gouvernementales pour aider à financer ces types de projets.

L’une de ces initiatives est la prime à l’énergie, qui offre une remise allant jusqu’à 30 % pour les rénovations permettant d’économiser de l’énergie. Pour bénéficier de cette prime, vous devez faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Une autre option est l’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ), qui est un prêt sans intérêt pouvant être utilisé pour divers travaux de rénovation énergétique. Comme pour la Prime Énergie, vous devez faire appel à un RGE professionnel pour pouvoir bénéficier de ce prêt. Ce ne sont là que deux des nombreuses options disponibles pour vous aider à financer votre système de chauffage écologique. Avec le bon financement en place, il n’y a aucune raison de ne pas passer à un système écologique.

N’oubliez pas qu’au delà du moyen de sa chauffer il existe d’autres solutions pour réduire sa facture d’électricité comme l’isolation de sa toiture ou encore l’isolation de sa porte d’entrée !

Vous devriez aimer

Nos derniers articles

cloture panneau composite
Maison & Jardin
L'Interloque

Les alternatives au bois pour aménager son extérieur

Depuis des années, le bois est un choix populaire pour les aménagements extérieurs. Il ajoute un élément naturel au jardin, apportant chaleur, cachet et confort. Mais il y a quelques inconvénients comme l’entretien ou le prix qui poussent certains consommateurs vers des produits innovants. L’entretien peut être un problème ; si vous voulez que vos

Lire l'article »
ecoconstruction
Maison & Jardin
L'Interloque

Écoconstruction : qu’est-ce que c’est ?

L’éco-construction est une méthode de construction qui met en avant l’importance des impacts économiques, sociaux et environnementaux. Elle fait partie intégrante de l’économie circulaire et privilégie les matériaux en circuit court à moindre impact environnemental, offrant une garantie d’emploi durable et de savoir-faire local. Enfin, ce type de construction est très performante en économie d’énergie.

Lire l'article »
voyage écolo
Voyages
L'Interloque

Comment voyager avec une faible empreinte carbone ?

Voyager est une expérience extraordinaire qui peut nous permettre de découvrir d’autres cultures, coutumes et modes de vie. Cependant, pour voyager, la plupart d’entre nous doivent utiliser un mode de transport qui génère des émissions de gaz à effet de serre. Mais s’il existait des moyens de réduire notre empreinte carbone lorsque nous voyageons ?

Lire l'article »
Scroll to top