Fêtes de fin d’année : les coquilles d’huître, ça se recycle !

recyclage coquille huitre noel

Pendant les fêtes de fin d’année, il est courant de manger du foie gras, des Saint-Jacques et des huîtres. Mais que faire des coquilles d’huîtres une fois consommées ? Au lieu de les jeter, pourquoi ne pas essayer de les recycler ?

Certaines entreprises se sont lancées dans le recyclage des coquilles d’huître.

Une seconde vie pour les coquilles d’huître

Le recyclage de coquilles d’huîtres est une pratique qui consiste à utiliser les coquilles d’huîtres une fois qu’elles ont été consommées pour en faire des produits utilitaires ou décoratifs.

Il existe plusieurs façons de recycler les coquilles d’huîtres :

  1. Transformation en engrais : Les coquilles d’huîtres peuvent être broyées et mélangées à d’autres matières organiques pour en faire un engrais naturel riche en calcium et en minéraux.
  2. Utilisation en jardinage : Les coquilles d’huîtres peuvent être utilisées comme paillis pour protéger les plantes et les retenir dans l’humidité.
  3. Création d’objets décoratifs : Les coquilles d’huîtres peuvent être utilisées pour créer des objets de décoration tels que des bijoux, des lampes, des coussins ou des coussins de sol.

Il est important de noter que le recyclage des coquilles d’huîtres ne doit pas être confondu avec le réutilisage des coquilles d’huîtres vivantes pour élever de nouvelles huîtres. Cette pratique est connue sous le nom de récolte d’huîtres perlières.

La coquille d’huître : un fertilisant pour le sol

seconde vie coquille huitre

Il existe plusieurs façons de recycler les coquilles d’huîtres en les transformant en poudre. Cette poudre peut être utilisée comme nourriture pour les poules ou encore comme engrais pour les terres agricoles.

Les coquilles d’huîtres sont très riches en oligo-éléments et peuvent être utilisées comme engrais pour les plantes en les transformant en poudre. Pour les broyer, vous pouvez les passer au four ou les mettre dans le feu de cheminée. N’oubliez pas que les cendres qui en résultent sont également riches en oligo-éléments, comme le calcium, le phosphore et la potasse.

Cependant, il est important de noter que les cendres de bois et les coquilles d’huîtres ne conviennent pas à toutes les plantes et doivent être évitées pour certaines espèces sensibles, comme les rhododendrons, en raison de leur teneur élevée en calcium.

Un produit phytosanitaire biologique ?

Le département de l’Hérault a déjà testé un ciment bio, composé de sable, d’eau et de coquilles d’huîtres concassées, sur deux cents mètres d’une voie cyclable à Bouzigues avec l’aide de l’entreprise Colas. Cette initiative s’inscrit dans un plan plus large visant à arrêter l’utilisation de produits phytosanitaires pour l’entretien des bords de routes et des voies vertes depuis près de 10 ans.

Chaque année, c’est entre 8.000 et 10.000 tonnes de coquilles d’huîtres qui sont consommées. Donner une seconde vie à ces déchets organiques dans la fabrication de matériaux de construction se présente comme une excellente solution.

Des coquilles recyclées utilisés dans la fabrication de nouveaux objets

Les coquilles d’huîtres ont plusieurs utilisations inattendues. Elles peuvent être transformées en brosses de toilettes et utilisées dans les montures de lunettes en remplacement du plastique. Elles peuvent également être utilisées dans la mousse des combinaisons de surf, remplaçant ainsi le caoutchouc issu du pétrole. Cependant, l’utilisation de coquilles d’huîtres dans les combinaisons de surf entraîne une légère augmentation du prix.

Finalement, le recyclage des coquilles d’huître, tout comme celles des moules, peut se faire à travers la fabrication de très nombreux produits.

Vous devriez aimer

Nos derniers articles

cloture panneau composite
Maison & Jardin
L'Interloque

Les alternatives au bois pour aménager son extérieur

Depuis des années, le bois est un choix populaire pour les aménagements extérieurs. Il ajoute un élément naturel au jardin, apportant chaleur, cachet et confort. Mais il y a quelques inconvénients comme l’entretien ou le prix qui poussent certains consommateurs vers des produits innovants. L’entretien peut être un problème ; si vous voulez que vos

Lire l'article »
ecoconstruction
Maison & Jardin
L'Interloque

Écoconstruction : qu’est-ce que c’est ?

L’éco-construction est une méthode de construction qui met en avant l’importance des impacts économiques, sociaux et environnementaux. Elle fait partie intégrante de l’économie circulaire et privilégie les matériaux en circuit court à moindre impact environnemental, offrant une garantie d’emploi durable et de savoir-faire local. Enfin, ce type de construction est très performante en économie d’énergie.

Lire l'article »
voyage écolo
Voyages
L'Interloque

Comment voyager avec une faible empreinte carbone ?

Voyager est une expérience extraordinaire qui peut nous permettre de découvrir d’autres cultures, coutumes et modes de vie. Cependant, pour voyager, la plupart d’entre nous doivent utiliser un mode de transport qui génère des émissions de gaz à effet de serre. Mais s’il existait des moyens de réduire notre empreinte carbone lorsque nous voyageons ?

Lire l'article »
Scroll to top