Low-Tech : qu’est-ce que c’est et quel est son avenir ?

low tech eolienne

La low tech est un mouvement qui met l’accent sur la simplicité et l’efficacité énergétique dans les technologies utilisées dans la vie quotidienne. Les nouvelles technologies ont aujourd’hui besoin de ressources énergétiques importantes pour subsister.

Ce mouvement cherche des alternatives consommant moins pour exister. On vous en dit plus dans cet article.

Définition et objectif de la low tech

Le but de la low tech est de réduire la consommation d’énergie et les impacts environnementaux des technologies, en utilisant des technologies simples et éprouvées plutôt que des technologies avancées et complexes.

Cela peut inclure l’utilisation de technologies manuelles ou mécaniques plutôt que de technologies électroniques, ou l’utilisation de technologies énergiquement efficaces plutôt que de technologies qui consomment beaucoup d’énergie. La low tech peut également inclure l’utilisation de technologies locales et réparables plutôt que de technologies importées ou jetables.

Ce mouvement exclut l’idée de revenir en arrière technologiquement mais cherche plutôt à travailler sur des solutions moins énergivores tout en continuant à innover et avancer au niveau.

Quelques exemples concret de low-tech

Contrairement à ce que l’on peut penser, la low tech est très ancienne. C’est uniquement le mot « low tech » qui est récent.

Voyez par vous mêmes avec quelques exemples qui ne datent pas d’hier.

Des exemples de solutions low-tech assez anciennes

Voici quelques exemples de technologies à faible technologie (low-tech) :

  1. Le filtre à eau : il s’agit d’un dispositif simple qui permet de filtrer l’eau pour la rendre potable. Il peut être fabriqué à partir de matériaux de base et fonctionne sans électricité.
  2. Le four solaire : il s’agit d’un appareil qui utilise les rayons du soleil pour cuire des aliments. Il est écologique et ne nécessite pas d’électricité.
  3. La lampe à huile : il s’agit d’une lampe qui utilise de l’huile comme combustible pour produire de la lumière. Elle est simple à utiliser et peut être fabriquée à partir de matériaux de base.
  4. La pompe manuelle : il s’agit d’une pompe qui utilise la force humaine pour pomper de l’eau ou d’autres liquides. Elle est idéale pour les régions où l’accès à l’électricité est limité.
  5. Le moulin à vent : il s’agit d’un appareil qui utilise la force du vent pour moudre les grains ou produire de l’électricité. Il est écologique et ne nécessite pas de combustible.

Mais certaines solutions à faibles technologies sont plus récentes, comme en informatiue.

Exemples de solutions low tech en informatique

Il existe plusieurs solutions à faible technologie (low-tech) en informatique qui elles sont plus récentes. Voici 5 exemples :

  1. Les ordinateurs à base de Raspberry Pi : il s’agit de petits ordinateurs de la taille d’une carte de crédit qui utilisent un processeur à faible consommation et peuvent être alimentés par une batterie. Ils sont simples à utiliser et peu coûteux.
  2. Les ordinateurs sous Linux : il s’agit d’ordinateurs qui utilisent un système d’exploitation open source, comme Linux, qui est moins gourmand en ressources que les systèmes d’exploitation commerciaux.
  3. Les ordinateurs sans écran : il s’agit d’ordinateurs qui ne sont pas équipés d’un écran et qui peuvent être utilisés avec un écran externe ou un téléviseur. Ils sont simples à utiliser et peu coûteux.
  4. Les ordinateurs portables à faible consommation : il s’agit d’ordinateurs portables qui utilisent des processeurs à faible consommation et qui peuvent fonctionner pendant de nombreuses heures sans être rechargés. Ils sont idéaux pour les personnes qui voyagent souvent.
  5. Les imprimantes 3D : il s’agit d’imprimantes qui peuvent imprimer des objets en trois dimensions à partir de fichiers numériques. Elles sont idéales pour la création de prototypes et de petites séries de produits.

Des exemples de solutions low-tech qui vont révolutionné le monde

panneaux solaires low tech

Certaines solutions low-tech ont ou vont révolutionner le monde tel qu’on le connait. En effet, en cette période de crise environnementale, de nombreux ingénieurs et scientifiques travaillent pour trouver des solutions énergétiques ou environnementales avec des inventions low-tech.

Les panneaux solaires ou encore les éoliennes sont par exemple des innovations à faible technologie. Cela peut se décliner sur de nombreux usages, comme le carport solaire pour devenir autonome en électricité avec sa voiture électrique. Voici quelques solutions low-tech qui ont un impact positif sur la consommation énergétique ou la planète en général :

  1. La technologie solaire passive : Cette technologie utilise les principes de base de la thermodynamique pour chauffer et refroidir des bâtiments de manière naturelle, sans l’utilisation de moteurs ou de sources de chaleur externes.
  2. Les jardins suspendus : Ces jardins sont une façon de cultiver des plantes en utilisant un système de treillis et de bacs suspendus, plutôt que de creuser dans le sol. Ils sont souvent utilisés dans les grandes villes où l’espace disponible pour la culture est limité.
  3. Les fours solaires : Ces fours utilisent les rayons du soleil pour cuire des aliments, ce qui permet de réduire la consommation d’énergie et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.
  4. Les toits verts : Les toits verts sont des toits couverts de végétation, qui ont de nombreux avantages environnementaux et économiques. Ils peuvent aider à réguler la température des bâtiments, à retenir l’eau de pluie et à améliorer la qualité de l’air.
  5. Les panneaux solaires thermiques : Ces panneaux utilisent l’énergie solaire pour produire de la chaleur, qui peut être utilisée pour chauffer l’eau ou pour réchauffer des espaces de vie. Ils sont souvent utilisés pour remplacer les systèmes de chauffage central traditionnels, qui consomment beaucoup d’énergie.

Une invention qui pourrait changer le monde ?

On a pu voir que la low tech pourrait changer le monde, comme elle y a déjà contribué avec l’exploitation de ressources renouvelables. QUID de demain si on inventait un concept de génération d’énergie infinie et sans impact sur l’environnement ?

La low-tech est promise à un bel avenir avec on l’espère de nouvelles innovations qui vont tout venir chambouler dans le bon sens.

Vous devriez aimer

Nos derniers articles

cloture panneau composite
Maison & Jardin
L'Interloque

Les alternatives au bois pour aménager son extérieur

Depuis des années, le bois est un choix populaire pour les aménagements extérieurs. Il ajoute un élément naturel au jardin, apportant chaleur, cachet et confort. Mais il y a quelques inconvénients comme l’entretien ou le prix qui poussent certains consommateurs vers des produits innovants. L’entretien peut être un problème ; si vous voulez que vos

Lire l'article »
ecoconstruction
Maison & Jardin
L'Interloque

Écoconstruction : qu’est-ce que c’est ?

L’éco-construction est une méthode de construction qui met en avant l’importance des impacts économiques, sociaux et environnementaux. Elle fait partie intégrante de l’économie circulaire et privilégie les matériaux en circuit court à moindre impact environnemental, offrant une garantie d’emploi durable et de savoir-faire local. Enfin, ce type de construction est très performante en économie d’énergie.

Lire l'article »
voyage écolo
Voyages
L'Interloque

Comment voyager avec une faible empreinte carbone ?

Voyager est une expérience extraordinaire qui peut nous permettre de découvrir d’autres cultures, coutumes et modes de vie. Cependant, pour voyager, la plupart d’entre nous doivent utiliser un mode de transport qui génère des émissions de gaz à effet de serre. Mais s’il existait des moyens de réduire notre empreinte carbone lorsque nous voyageons ?

Lire l'article »
Scroll to top